traduction
Marta Petreu
(Roumanie)
retour bibliothèque
Comme une épée

Il n’y a aucune épée
suspendue au-dessus
de ma tete amoureuse
Mon cerveau reste dans sa boîte
comme l’épée dans sa propre gaine
Et il n’y a aucune épée – je le jure – suspendue au-dessus de ma tete
La poussicre que je reccle
demeure dans l’obscurité qui me reccle
Ohé ! c’est la colcre, non l’épée, qui est suspendue au-dessus
de ma tete illuminée
Il n’y a que la peur la pute r sept tetes
il n’y a que la peur ohé il n’y a que la peur mon liquide amniotique elle
Je demeure dans ma propre obscurité
comme le Petit Chaperon Rouge dans le ventre du loup
tout en me hadssant
Ma pensée au-dessus de toi comme une épée
ma pensée amoureuse


Le circuit de l'eau dans la nature

Il se tait. Il sait se taire
Il me regarde comme si j’étais une goutte d’eau
arrondie
sur sa main gauche
Il sait. Il sait parfaitement ce qui m’attend
Il sait quelle lutte r la vie r la mort se donne en moi lr-dedans
Il sait que mes cellules se dévorent voracement les unes les autres
Il sait. Rien ne fait.
Le destin m’a attrapée dans son filet comme si j’étais un poisson
Je reste en-dessous
comme une étendue déserte d’eau
sous le ciel pierreux
… et il y a eu le matin et le soir et il y a eu le premier jour…
Mais il sait qu’en moi il y a le huiticme jour
et qu’il n’y a plus d’amour
Et moi je sais que l’amour n’existe pas. C’est bien
Rien ne me lie r rien : moi et moi-meme
nous nous tenons face r face avec le muet
Seul un battement noir d’ailes bruit dans mes tympans :
ce sont peut-etre des oiseaux – me dis-je – ce sont peut-etre des anges
c’est peut-etre mon coeur qui s’arrache de la quenouille de veines
Il sait. Il se tait. Il ne m’aime pas
Et moi je ne suis pas non plus liée r lui r travers l’amour
mais r travers une pure colcre bouillonnante
Il se tait. Il est grand. Il sourit.
Il a un visage comme la face cachée de la lune
Il me regarde comme si j’étais une goutte d’eau
Mais que signifie aujourd’hui une goutte d’eau
de sang
qu’est-ce un etre humain
et qu’est-ce cela que l’amour ?
Il se tait. Il sait se taire
il me regarde comme si j’étais une goutte d’eau
prise
dans le circuit de la nature


L'élue

Tu es la femme élue pour etre tuée avec des pierres –
as-tu dit en souriant
Ne me touche point. Je suis mortelle
Ma chair triste humaine
t’attend depuis le commencement des temps – ai-je répondu
Mais ici et maintenant ne me touche point
Et alors tu as déboutonné mon chemisier
dégrafé ma jupe tu m’as déshabillée doucement
Je me tenais devant toi toute nue sur la place principale
comme un morceau de viande dans une vitrine
R l’entour le vide comme lors d’un bombardement
et un tel silence qu’on pouvait entendre le phénix voler
au-dessus de la cathédrale catholique
les gens nous évitaient de loin en tournant la tete le regard
Et tu m’as aimée presque tendrement
sur l’asphalte crasseux
parmi les mégots et les canettes de coca-cola
tout en me demandant si j’aimais si je me sentais bien
si je savais que j’étais la femme qu’on tuerait r midi avec des pierres
Tu avais un gout de sel marin
Et moi je le savais c’est certain


· poèmes tirés de l'Anthologie de la poésie roumaine contemporaine,
choix et traductions par Linda Maria Baros in Confluences poétiques (140 p.),
Paris, France, 2008

· voir aussi le tract du programme ZOOM - ROUMANIE, j'aime la poésie,
projet initié en 2006 par Linda Maria Baros, Salon du Livre, Paris, 2008


traduction © Linda Maria Baros
biobibliographie © Linda Maria Baros
La bibliotheque ZOOM, poemes biobibliographies traductions photos auteurs contemporains
Biblioteca ZOOM, poezii biobibliografii traduceri foto autori români si straini contemporani
retour au programme
       ZOOM - Roumanie !
Marta Petreu, née en 1955, est poète et essayiste. Elle a publié huit recueils de poèmes (Apportez les verbes, Le Matin des jeunes dames, Lieu psychique, Poèmes sans vergogne, Le Livre de la colère, L’Apocalypse selon Marta, La Phalange et L’échelle de Jacob) et quatre ouvrages d’essais. Ses Poèmes sans vergogne, traduits par Alain Paruit, Odile Serre et Ed Pastenague, sont parus en français aux éditions Le Temps qu’il fait (2005).
Marta Petreu dirige la revue littéraire Apostrof et enseigne l’histoire de la philosophie roumaine à l’Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca.
80 poètes roumains
Anthologie de la poésie roumaine contemporaine,
                            2013
Marta Petreu 
       anthologie poétique
Anthologie de la poésie roumaine contemporaine,
                            2008
Marta_Petreu_poesie_choix_et_traduction_par_Linda_Maria_Baros
Marta Petru
L’Apocalypse selon Marta
Anthologie poétique

Editions Caractères,
Paris, 2013
Confluences_poetiques_2008
Electron_libre_Anthologie_de_poesie_roumaine
le dossier ZOOM-ROUMANIE. Anthologie de la poésie roumaine contemporaine, choix et
traduction par Linda Maria Baros,
in Électron libre, n° 4, Maroc, 2013
LIRE
LIRE
'Anthologie de la poésie
roumaine contemporaine,

choix et traductions par
Linda Maria Baros
in Confluences poétiques,
Paris, France, 2008
LIRE