linda maria baros

traduction
love machine

une love machine passe à travers la ville
dans la rue où sont garés les bûchers des anges
dans la rue où l’on nous a ravi l’enfance
et moi je siffle comme un loup après la louve argentée
et j’ai la voix d’un aveugle qui lit l’amour
selon le degré de dureté de la rue des passages
de l’échec


· poème publié dans le Dossier de poésie contemporaine - Neuf poètes roumains (5 p.), traduit par Linda Maria Baros, in VERSUs/m n° 2, 2006

traduction © Linda Maria Baros
retour bibliothèque
Dan Mircea Cipariu
Dan Mircea Cipariu (7 septembre 1972, Bucarest) est poète et journaliste. Etudes à l’Ecole Supérieure de Journalisme et à la Faculté de Journalisme et Sciences de la Communication (Université de Bucarest).

Il a débuté dans la presse littéraire en 1988. Son premier recueil de poèmes, venez nous rencontrer samedi soir sur le site/www.hai.ro (Editions Libra) est paru en 1999 à Bucarest.
En 2007, son recueil de poèmes Tsunami (Editions Brumar) s’est vu accorder le Prix de Poésie de l’Association des Écrivains de Bucarest.

Actuellement, il est le président de la section poésie de l’Association des Écrivains de Bucarest et travaille en qualité de rédacteur pour le journal Ziua.
la bibliothèque
zoom
(Roumanie)